Accès immédiat à 1H de formation OFFERTE!

Les 5 techniques qu'utilisent les photographes professionnels

Votre nouvel appareil en main, vous aspirez à apprendre la photographie et souhaitez découvrir de nouvelles techniques. Connaissez-vous la pose longue ? Que vous soyez photographe professionnel ou amateur, cette méthode de photographie vous permettra de faire des créations originales qui surprendront et inspireront bon nombre de vos fans, à commencer par votre famille et vos amis. La photo en pose longue nécessite de savoir maîtriser parfaitement son matériel photo et de comprendre ce qu’est le triangle d’exposition. Mais surtout, il faudra vous armer de patience pour dompter cet art et obtenir le résultat escompté. Rassurez-vous, je suis là pour vous aider et je vous propose sans plus tarder de découvrir le secret de la réussite de vos photos en longue pose.

 

Qu’est-ce qu’une pose longue ?

 

Définition

Très appréciée des photographes de nature ainsi que des photographes urbains, la pose longue photographique est une technique créative visant à imprimer un maximum de lumière sur le capteur de votre appareil photo. Le but étant de rendre flous certains éléments en mouvement, comme l’eau par exemple, ou de créer des traces lumineuses, comme avec des phares de voitures ou un manège.

Pour ce faire, il suffit de laisser la lumière frapper le capteur pendant une longue période allant de quelques secondes à plusieurs minutes. Cette technique peut être utilisée pour créer un effet, comme nous l’avons vu, ou pour compenser un manque de lumière et obtenir une image correcte.

 

La pose longue de jour

Réaliser une pose longue de jour donnera à vos photos un aspect rêveur, presque féerique : l’eau se transformera en brume et les nuages formeront de longues traînées blanches, les silhouettes des passants se matérialiseront sous la forme d’ombres fantomatiques… Bref vous avez de quoi créer et innover du matin jusqu’au soir avec cette technique photo !

 

La pose longue de nuit

Les poses longues de nuit bien maîtrisées donnent un effet spectaculaire aux photos. Avez-vous déjà admiré un manège de fête foraine pris de nuit en pose longue ? Cela donne un incroyable effet de vitesse et celui-ci semble se transformer en toupie. Idem pour les photos de rues où l’on voit les phares des voitures se transformer en longues traînées rouges et blanches.

comment faire une pose longue photo

Quel matériel utiliser pour faire une pose longue ?

 

Le boîtier et l’objectif

Pour faire de la photographie longue pose, nul besoin de posséder du matériel hors de prix. Il suffit de disposer d’un appareil photo, peu importe qu’il soit reflex ou hybride, proposant le mode manuel ou le mode priorité vitesse.

Idem pour l’objectif. Assurez-vous simplement qu’il soit assez lumineux, c’est à dire que son diaphragme puisse s’ouvrir en très grand, pour vos photos de nuit. Pour les photos de jour, on aura plutôt tendance à fermer l’ouverture du diaphragme, mais ça, je vous l’expliquerai plus bas.

 

Le filtre

Voici un élément qui peut faire toute la différence ! En effet, les filtres ND sont courants, et même quasi indispensables, en pleine lumière. Ceux-ci se placent devant la lentille de l’objectif et filtrent la lumière qui passe à travers le système optique jusqu’au capteur, ce qui permet d’avoir un temps de pose plus long.

Les filtres ND, pour Densité Neutre, se classent selon leurs densités optiques. Les plus couramment utilisés sont les filtres ND400 et les filtres ND1000 qui permettent de réduire la lumière respectivement de 400 et de 1 000 fois.

 

La télécommande

Afin de réduire le risque de flou de bougé au maximum, rien de tel qu’une télécommande ! Grâce à elle, vous n’aurez pas besoin de toucher à votre appareil pour déclencher, vous pourrez le faire à distance.

Si toutefois, vous n’en avez pas sous la main, vous pouvez utiliser le retardateur de votre appareil photo. Le tout est de ne pas mettre la main sur votre appareil dès l’instant où il commence à enregistrer la photo.

 

Le trépied

Indispensable ! Sans lui, impossible d’obtenir une belle image. En effet, même si vous êtes un maître zen, vous bougez tout le temps, ne serait-ce que pour respirer. Comment dans ce cas obtenir une photo nette et sans flou de bougé ? Personne ne peut tenir son appareil pendant 30 secondes ou 1 minute sans bouger d’un millimètre.

Alors pour la pose longue, ayez le reflex trépied !

 

Le logiciel de retouche

Même avec un super appareil, un filtre ND flambant neuf, une télécommande dernier cri et le trépied le plus stable du monde, il arrive qu’on ait besoin de retoucher légèrement ses photos. Eh oui, faire de la pose longue relève parfois du pari et on n’est pas toujours à l’abri d’un flou de bougé ou de la silhouette d’un passant.

C’est pourquoi, il vaut mieux posséder un bon logiciel de retouche afin d’effacer un élément disgracieux ou de rectifier légèrement la luminosité.

réglages pose longue photo

Comment allonger le temps de pose ?

 

Grâce au Triangle d’Exposition

Eh oui, encore et toujours ce fameux triangle d’exposition ! Pour rappel, celui-ci est composé de :

  • la sensibilité ISO : pour rendre son capteur plus ou moins sensible à la lumière ;
  • l’ouverture du diaphragme : pour permettre au système optique de laisser passer la lumière ;
  • la vitesse d’obturation: pour ouvrir et fermer le rideau placé devant le capteur.

Vous l’aurez sûrement compris, qui dit pose longue dit vitesse lente d’obturation. Le premier paramètre à régler sera donc le temps de pose : 15 secondes, 30 secondes, 1 minute, 3 minutes… c’est à vous de décider !

Si votre appareil photo est réglé sur « priorité ouverture », vous n’aurez que ce paramètre à modifier. Si vous êtes en mode manuel, vous devrez alors compenser la grande quantité de lumière que le rideau, laissé ouvert, fera passer vers le capteur par une faible sensibilité ISO et une petite ouverture du diaphragme.

Si vous prenez une pose longue de nuit ou dans un endroit très sombre, il vous faudra trouver le bon dosage et sûrement augmenter les ISO et ouvrir légèrement le diaphragme. Je vous rassure, après plusieurs essais vous trouverez le bon dosage et vous prendrez de moins en moins de temps à faire vos réglages.

 

Le mode Bulb

Voici une petite astuce pour prendre des poses très longues : le mode bulb, ou Pose B. Celui-ci permet d’allonger le temps de pose autant que vous le souhaitez. En effet, la plupart des appareils dépassent rarement les 60 secondes.

En sélectionnant le mode Bulb, vous pouvez choisir de conserver la pose autant que vous le voulez en maintenant le déclencheur appuyé. Cependant, vous aurez besoin d’une télécommande, car il est impensable de laisser son doigt sur le déclencheur plusieurs minutes sans risquer de faire bouger l’appareil.

 

La pose longue sans filtre

Pour prendre une pose longue sans filtre ND :

  • choisissez l’ouverture du diaphragme minimum, généralement f/22 ou f/32 ;
  • baissez les ISO à 100, voire 50 sur certains appareils.

Mais ceci n’est valable que dans un environnement peu lumineux, comme en intérieur ou au coucher du soleil. En pleine lumière, par un jour de grand soleil, vous ne pourrez pas obtenir de pose longue sans risquer de surexposer votre photo.

techniques pose longue photo

La pose longue avec filtre

Lorsqu’il y a trop de soleil, vous mettez des lunettes de soleil, n’est-ce pas ? Eh bien, pensez à faire de même pour votre appareil photo ! Pour ce faire, procédez ainsi :

  • faites vos réglages comme précédemment expliqué ;
  • faites la mise au point et maintenez-la en prenant soin de passer en mode mise au point manuelle ;
  • placez votre filtre devant la lentille de l’objectif ;
  • prenez votre télécommande et déclenchez.

 

Comment mettre à profit les règles de composition photographique ?

 

Les règles primordiales

Si vous avez loupé mon article sur les règles de composition, voici un petit récapitulatif :

  • la règle des tiers : qui consiste à diviser l’image en 9, grâce à deux lignes horizontales et deux lignes verticales, on place les éléments importants de l’image sur les lignes ou à leurs points d’intersection ;
  • le cadre : pour mettre en avant son sujet. Ici, il s’agit de l’élément en mouvement qui devra remplir le cadre autant que possible ;
  • le cadre naturel : si vous le pouvez, cadrez votre sujet. Par exemple avec des arbres ou le chambranle d’une porte ;
  • la ligne : il est important de trouver une ligne directrice pour donner du mouvement à la photo ;
  • la symétrie : en longue pose, elle peut être très intéressante ;
  • les contrastes : de couleur, de forme ou de matière. Ici, il s’agira surtout du contraste entre les éléments en mouvement et ceux immobiles.

Les autres règles de composition, la profondeur de champ et les motifs et textures ne sont pas particulièrement utilisés en pose longue, je vais donc les laisser de côté et me concentrer sur le point de vue.

 

Le Point de Vue

C’est à mon sens la règle de composition la plus importante pour des photos en longue pose. En effet, selon l’endroit d’où vous choisirez de prendre votre photo, le rendu ne sera pas du tout le même.

Lorsque je fais ce type de photographies, je pars en reconnaissance et j’explore toutes les possibilités avant de prendre mon cliché définitif. Cela vous fera finalement gagner du temps !

Imaginez que vous souhaitiez prendre une photo d’un temps de pose de 6 minutes, vous n’aurez pas très envie de recommencer quinze fois ce cliché, croyez-moi ! Alors que si vous avez bien étudié votre point de vue avant de prendre la photo, en 6 minutes, le tour est joué.

 

Comment aller plus loin ? Étude de cas

 

Une cascade brumeuse

En vacances dans une magnifique région montagneuse, vous tombez nez à nez avec une superbe cascade serpentant entre les rochers. Vous prenez quelques clichés rapides afin de vous rendre compte à quel endroit vous aurez la meilleure vue.

Vous placez votre appareil sur un trépied, réglez les ISO à 100, l’ouverture à f/22, placez votre filtre ND400 devant l’objectif et sélectionnez une vitesse d’obturation de 4 secondes. Vous déclenchez grâce à votre télécommande et une fois la photo prise, vous admirez ce magnifique effet de brume qui s’élève entre les rochers.

réussir ses poses longues

Ciel ! Une pose très longue

Cette nuit, les étoiles scintillent de mille feux. Pas de doute, vous devez immortaliser ce magnifique ciel étoilé. Puisque c’est la nuit, il va falloir songer à faire entrer un maximum de lumière ! Commencez par augmenter la sensibilité ISO de votre capteur à 3 200, voire 6 400. Attention, je vous rappelle que plus les ISO sont élevés, plus le risque de bruit numérique est grand.

Montez un objectif grand angle lumineux sur votre boîtier et ouvrez le diaphragme à f/1.4 ou f/2.8. Augmentez votre temps de pose à au moins 20 secondes pour une photo d’étoiles nette. Mais si vous voulez obtenir une image originale sur laquelle les étoiles forment de longues traînées, vous pouvez monter votre vitesse jusqu’à 1 heure grâce au mode Bulb !

 

En conclusion

 

Comme nous venons de le voir, la photographie en pose longue est un art à part entière qui nécessite de la patience et de l’entraînement.

Pour réussir vos longues poses, vous aurez absolument besoin d’un trépied et d’une télécommande. De jour, vous aurez également besoin d’un filtre ND afin de limiter le flot de lumière qui frappera votre capteur.

Vous devrez apprendre à doser votre triangle d’exposition et à partir en repérage afin de ne pas perdre de temps à prendre une photo mal exposée ou mal placée.

 

Si vous avez apprécié cet article, pensez à le partager sur les réseaux sociaux et à en parler autour de vous. Enfin, pour aller plus loin, n’hésitez pas à consulter mes programmes de formation pour devenir un vrai pro de la photo. À plus tard !