Accès immédiat à 1H de formation OFFERTE!

Les 5 techniques qu'utilisent les photographes professionnels

Vous commencez à avoir une sacrée panoplie de photographe : boîtier reflex ou hybride, différents objectifs photo allant du grand-angle à l’objectif macro, un trépied solide et stable, un sac photo pratique et léger… Bref, vous passez désormais pour un photographe professionnel auprès de votre entourage ! Pourtant, il manque quelque chose à vos photos et vous avez parfois du mal à trouver la bonne exposition. Et s’il vous manquait simplement un filtre photo ? Je ne parle pas ici d’un filtre Instagram ou de ceux que l’on trouve sur les logiciels de retouche. Je parle d’un filtre pour appareil photo à installer devant la lentille de votre système optique afin de créer un effet ou de sublimer vos photos. Voyons ensemble de quel filtre photo vous pourriez avoir besoin ?

 

Pourquoi utiliser un filtre photo ?

 

De l’utilité d’un filtre en photo numérique

À l’époque où la photo argentique régnait, on utilisait de nombreux filtres pour créer des effets intéressants ou pour sublimer ses photos. Alors, lorsque l’ère du numérique a débuté, on a cru que les filtres allaient disparaître au profit des logiciels de traitement. Que nenni !

De nos jours, il y a effectivement moins de choix au rayon des filtres pour appareils photo. Cependant, ils peuvent s’avérer être une aide précieuse dans certains cas, notamment en photo de paysage. En effet, ils permettent d’éviter la surexposition et d’optimiser la qualité de l’image.

Grâce à eux, on évite de passer de longues heures en post-traitement à retoucher les couleurs ou à rattraper des lens flares mal venus, par exemple.

 

Mon conseil : privilégiez la qualité

Un filtre photo est généralement taillé dans du verre optique, tout comme la lentille de votre objectif photo ou une paire de lunettes. Plus il sera de bonne qualité, plus votre photo sera nette et obtiendra l’effet désiré.

En effet, le filtre se place toujours entre le système optique de votre appareil photo et la lumière qui y pénètre. S’il est de mauvaise qualité, vous n’obtiendrez qu’une image dégradée et une exposition altérée.

Mais alors, quel est le meilleur filtre photo pour votre utilisation habituelle ? Bien sûr, je ne peux pas répondre au cas par cas, mais je peux vous initier à l’utilité de chaque type de filtres afin de vous aider à choisir votre futur outil judicieusement.

filtre polarisant

Quels sont les différents types de filtres photo ?

 

Les Filtres UV

Les filtres ultraviolets, qu’on appelle également filtres de protection neutre, n’ont aucune incidence sur l’image. Ils ne servent qu’à protéger la lentille frontale de votre objectif photo des phénomènes extérieurs, tels que le sable, la pluie, les chocs, etc.

Généralement, on investit dans ce type de filtre photo lorsque l’on veut protéger un système optique coûteux. Comme je l’ai expliqué plus haut, le filtre s’interpose entre la lentille et la lumière, donc si le filtre n’est pas d’une grande qualité, il rendra des images qui ne seront pas à la hauteur de ce que vous attendiez lorsque vous avez investi dans un tel objectif.

De plus, la plupart des objectifs ont déjà reçu un traitement anti-UV, donc dans la plupart des cas, le filtre UV ne sert pas à grand-chose. Je vous conseille de ne l’utiliser que dans les cas extrêmes : dans le désert ou dans un pays tropical pendant la mousson, par exemple.

 

Les Filtres Polarisants

Voilà un filtre qui peut s’avérer être d’une grande utilité ! En effet, on constate souvent que l’effet qu’il produit sur l’image est très difficilement reproductible avec un logiciel de retouche. Penchons-nous alors sur ses avantages :

  • Il élimine les reflets : il est donc parfait lorsque l’on photographie de l’eau ou toute autre surface qui reflète la lumière telle que le verre. Attention cependant, car il ne prend pas en compte les reflets produits par les surfaces en métal ;
  • Il assombrit la couleur du ciel : ce qui est très pratique en photo de paysage ! Ainsi, la surexposition est évitée et la couleur bleue du ciel ressort parfaitement ;
  • Il sature les couleurs : les rouges sont plus rouges, les verts sont plus verts et ainsi de suite.

Il est à noter que les filtres polarisants, ou filtres CPL, assombrissent légèrement les images. Il faut garder ce fait en tête lorsque vous réglez vos paramètres. Je vous recommande de surexposer très légèrement l’image d’un ou deux diaphs, soit en ouvrant légèrement votre diaphragme, soit en augmentant la vitesse d’obturation.

Les filtres polarisants sont généralement composés de deux bagues. L’une d’elles se fixe sur l’objectif, l’autre se tourne manuellement pour éliminer plus ou moins les reflets.

Si vous souhaitez faire l’acquisition d’un filtre polarisant, assurez-vous qu’il soit circulaire et non linéaire. Ce dernier est très peu commercialisé de nos jours, car il n’est pas compatible avec le mode autofocus des derniers appareils numériques.

 

Les Filtres à Densité Neutre

Le filtre à densité neutre, filtre ND, ou encore filtre gris neutre a une mission très simple : assombrir la photo. De prime abord, cela peut paraître étrange de vouloir réduire la luminosité artificiellement. Pourtant, dans certains cas, c’est le seul moyen d’obtenir l’effet escompté.

Prenons l’exemple de la pose longue : imaginez que vous soyez en train de faire une séance photo sur une plage, en plein midi, par une belle journée d’été. Vous souhaitez photographier le mouvement des vagues et les rendre brumeuses. Pour cela, vous savez qu’il vous faut réaliser une pose longue.

Vous installez votre appareil photo sur un trépied, réduisez la vitesse d’obturation à 30 secondes et déclenchez. Mais en regardant le résultat, vous découvrez que le ciel est blanc et qu’on distingue mieux les rochers du fond que les vagues du premier plan.

Vous sortez alors votre super filtre ND et vous ouvrez davantage le diaphragme avant de faire la mise au point sur les vagues et de flouter l’arrière-plan. Le filtre sombre va vous permettre d’éviter la surexposition et de réaménager votre triangle d’exposition de manière à créer un effet artistique. Vous l’aurez compris, un filtre à densité neutre permet dans bien des cas de compenser les limites matérielles de votre appareil photo.

Cependant, en matière de filtre gris neutre, il existe de nombreuses valeurs. Alors quel filtre ND choisir ? C’est très simple, tout dépend de la quantité de lumière à atténuer :

  • Un filtre photo ND2 diminuera la lumière par 2 ;
  • ND4 diminuera la lumière par 4 ;
  • ND8 diminuera la lumière par 8 ;
  • ND400 diminuera la lumière par 400 ;
  • ND1000 diminuera la lumière par 1 000 ;
  • etc.

Les filtres à densité neutre les plus courants sont les ND400 et ND1000. Il s’agit de ceux que je recommande, surtout en photo de paysage. Si le ciel est légèrement voilé, utilisez un filtre ND400 et s’il est très lumineux, préférez le ND1000.

Filtres à Densité Neutre

Les Filtres pour Photo en Noir et Blanc

Vous cherchez un filtre pour donner un petit effet vintage à vos clichés ? Pour utiliser un filtre noir et blanc, il faut déjà avoir sélectionné le mode black and white de votre appareil photo. On utile généralement un filtre pour modifier la gamme de gris et améliorer les contrastes :

  • Le filtre rouge : absorbe le bleu et le vert et fait largement ressortir les éléments rouges, à utiliser pour des couchers de soleil spectaculaires. Grâce à lui, les nuages ressortent nettement ;
  • Le filtre orange : il est très apprécié par les photographes de portrait, car il atténue les rougeurs de la peau ;
  • Le filtre jaune : garde un effet naturel et donne son côté vintage aux noirs et aux blancs ;
  • Le filtre vert : est très prisé par les photographes paysagistes. En portrait, il fait merveilleusement bien ressortir les taches de rousseurs.

 

Les Filtres Infrarouges

Le filtre infra-rouge, ou filtre IR, donne un côté totalement surréaliste aux images. Celui-ci bloque la lumière du spectre visible et ne laisse passer que la lumière infrarouge. Ce procédé diminue fortement la luminosité, mieux vaut donc utiliser un temps de pose plus long afin de laisser le temps à la lumière infrarouge d’arriver jusqu’au capteur.

Il est à noter que les clichés pris avec un filtre infrarouge doivent être traités avec un logiciel de retouche pour obtenir un rendu correct.

 

Les bonnettes Macro

Certes, une bonnette macro n’est pas un filtre photo au sens classique du terme, mais je trouve tout de même qu’il est intéressant d’en parler ici. En effet, il s’agit en réalité plus d’une loupe que d’un filtre. Celle-ci se place devant la lentille du système optique, tout comme un filtre, et permet de faire de la macrophotographie avec un objectif classique.

Ainsi, grâce à une bonnette, vous obtiendrez un grossissement de votre sujet et vous pourrez rester à bonne distance de lui. Tout comme pour les filtres, il est important de choisir un produit de marque pour ne pas perdre en qualité, l’idéal étant de choisir une bonnette achromatique.

 

Comment utiliser un filtre photo ?

 

Les Filtres à Vis

La plupart des filtres vendus de nos jours sont ronds et peuvent être vissés à l’avant d’un objectif photo. Ceux-ci sont fabriqués dans un verre optique de qualité et les modèles haut de gamme ont reçu plusieurs traitements chimiques permettant de diminuer les reflets disgracieux et d’optimiser le rendu des images.

Ces filtres sont disponibles en différentes tailles, allant généralement de 52 à 82 mm afin de s’adapter à tout type de système optique. Cependant, il existe une astuce pour ne pas avoir à acheter plusieurs filtres lorsque l’on possède différents diamètres d’objectif et je vais vous la livrer tout de suite.

bague adaptation filtre nd

La Bague d’Adaptation

Eh oui, fort heureusement, il existe des bagues d’adaptation permettant de fixer un filtre à un objectif au diamètre différent. Ces bagues peuvent être conçues en plastique ou en métal. Certaines permettent de fixer un filtre plus petit que l’objectif et d’autres permettent de fixer un filtre plus grand.

Cependant, veillez à prendre en compte le vignetage que crée un filtre photo plus petit que son objectif. Pour rappel, le vignetage est un phénomène produisant un cercle noir autour de la photo. Bien maîtrisé, il donne un effet intéressant et vintage à l’image, mais il peut aussi gâcher complètement une photo et vous faire passer pour un débutant !

 

Les Porte-filtres

Quoi qu’ils soient de moins en moins utilisés, il existe également des filtres carrés se fixant sur l’objectif photo par un système de porte-filtres. Ce dernier se monte sur l’optique grâce à une bague d’adaptation.

Ce système permet de superposer jusqu’à 3 filtres l’un sur l’autre et de choisir parmi plus de 200 filtres aux effets tous plus surprenants les uns que les autres. Ceci est très pratique lorsque l’on veut créer des effets intéressants sans avoir à passer par la case post-production. Cependant, cette technique s’adresse principalement aux professionnels.

 

En résumé

Vous voici maintenant initié au petit monde du filtre photo ! Vous savez désormais à quoi tout cela sert et vous pouvez faire votre choix entre les différents types de filtres :

  • filtres UV : qui servent principalement à protéger la lentille de votre objectif ;
  • filtres polarisants : pour sublimer les couleurs de vos photos ;
  • filtres ND, ou à Densité Neutre : pour assombrir l’image et faire de belles poses longues ;
  • filtres pour photos en noir et blanc : pour un côté vintage ;
  • filtres infra-rouges : pour un rendu unique ;
  • bonnettes pour macro : pour grossir les petits objets, ou ceux qui se trouvent au loin.

Si cet article vous a été utile, pensez à le partager sur vos réseaux sociaux et à en parler autour de vous. Et pour aller plus loin, n’hésitez pas à consulter mes programmes de formation. À bientôt !