Accès immédiat à 1H de formation OFFERTE!

Les 5 techniques qu'utilisent les photographes professionnels

Grâce aux appareils photo numériques modernes, on peut immédiatement voir chaque cliché que l’on prend sur un écran digital. Puis, on modifie, on change, on efface, on retouche… le tout en quelques clics ou du bout du doigt. Pourtant, de plus en plus d’amateurs et de professionnels recherchent la spontanéité de la photo instantanée. Depuis quelques années, à l’instar des disques vinyles ou du mobilier industriel, on ressort les vieux appareils photo instantanés de leur étui et de nouveaux modèles fleurissent sur les rayons des magasins de matériel photo. Vous aussi vous êtes pris par la fièvre de la photo instantanée ? Alors installez-vous confortablement, je vais vous initier au monde magique de la photographie instantanée.

 

Comment fonctionne un appareil photo instantané ?

 

Un boîtier hors du commun

Nous avons déjà vu quels sont les différents types d’appareils photo numériques lors de l’un de mes précédents articles. Ici, nous allons nous intéresser aux appareils photo instantanés et plus précisément aux appareils photo Polaroïd.

Je suis sûr que vous en avez déjà vu un, au moins en image. Pour rappel, les Polaroids ont une forme carrée ou allongée selon les modèles. Ils disposent d’un viseur en haut et d’un tiroir dans lequel sont installées les feuilles de papier photo prêtes à être imprimées.

Comme avec n’importe lequel des appareils photo, on vise, on cadre et on déclenche pour obtenir une image. Sauf qu’au lieu de s’enregistrer sur un capteur numérique ou sur une pellicule en plastique, les photos sont directement imprimées en positif sur le film photosensible.

Quant aux réglages sur le boîtier, ils sont beaucoup plus simples qu’avec un reflex. Il est généralement possible sur un boîtier classique d’activer un flash et de sélectionner un mode de prise de vue. À part cela, exit la sensibilité ISO, la balance des blancs et autre histogramme !

 

Des feuilles magiques

Penchons-nous maintenant sur le papier photo. Les feuilles sont livrées dans un boîtier en plastique opaque noir. On insère ce dernier dans le compartiment de l’appareil instantané prévu à cet effet et on déclenche une première fois afin que le couvercle du boîtier sorte.

Il est extrêmement important que le papier photo Polaroid ne soit pas touché par la lumière, qu’elle soit naturelle ou artificielle, avant la prise de vue. Si cela devait se produire, la feuille serait tout simplement ruinée et inutilisable.

Une photo instantanée possède un format très caractéristique : l’image est généralement carrée et elle est encadrée par de grandes bandes blanches, dont une plus large en bas. La partie centrale sur laquelle s’imprime la lumière est imbibée des produits chimiques nécessaires au développement des images lors du déclenchement.

Ces produits chimiques se situent en réalité à l’intérieur de la bande blanche du bas, aussi appelée capsule. Comme pour le développement d’un film photo argentique, on retrouve un révélateur, un bain d’arrêt et un fixateur.

photo instantanée

Un développement ultra rapide

Une fois la photo prise, deux rouleaux de métal s’activent afin de faire sortir la photo par une fente. Celle-ci peut être située à l’avant ou sous l’appareil, selon les modèles.

Les rouleaux ont un double emploi :

  • ils font glisser la photo hors de l’appareil ;
  • ils éclatent la capsule et étalent les produits chimiques uniformément sur le papier photosensible.

Une réaction chimique se crée alors et la photo apparaît progressivement sous nos yeux ébahis !

 

Comment est née la photo instantanée ?

 

Naissance d’un appareil photo culte

J’ai toujours été fasciné par l’histoire de la photographie et je trouve celle de la photo instantanée encore plus passionnante ! Sa naissance remonte à 1942. À l’époque, la fille d’Edwin Land, un scientifique américain, a 4 ans et elle pose sans arrêt la même question : « Dis papa, pourquoi on ne peut pas voir la photo tout de suite ? »

Las de cette question, Edwin se met au travail et sort en 1948 le premier appareil photo instantané « tout en un » de l’histoire et il le nomme Polaroid. Il faut admettre que c’est l’idée la plus géniale qu’un papa ait eu pour faire taire son enfant !

En tout cas, ce fut une révolution dans le petit monde de la photo et beaucoup de photographes et d’amateurs furent impressionnés par ce procédé.

 

Grandeur et décadence de la photo instantanée

Initialement, les photos sortaient en noir et blanc. Mais à partir de 1963, et avec l’arrivée du film Polacolor, les photos deviennent colorées. Pour ce faire, Edwin Land invente un procédé ingénieux, mais complexe, ancêtre des pellicules Polaroid.

Il superpose trois couches d’émulsions chimiques l’une sur l’autre, chacune étant sensible à l’une des trois couleurs primaires. Le papier photosensible enregistre désormais la lumière en couleur !

Polaroid connaît un succès retentissant. Les modèles se succèdent et se ressemblent plus ou moins jusqu’à l’arrivée des premiers appareils photo numériques dans les années 2000. La concurrence est très rude et en 2008 la marque ferme sa dernière usine de fabrication, au grand dam de la communauté Polaroid.

 

Quand la photo instantanée renaît de ses cendres

Le Polaroid serait-il mort ? « Impossible ! » se sont écriés onze anciens salariés de l’usine. Ils décident de racheter quelques machines et repartent de zéro pour sortir en 2010 leur premier film photo noir et blanc sous la marque « Impossible ».

La vente se fait exclusivement sur Internet et c’est un véritable carton ! Les anciens appareils Polaroid ressortent des placards et la jeune génération découvre la manière de photographier de leurs parents ou grands-parents.

En 2016, l’Impossible Project est le premier boîtier instantané à sortir depuis plusieurs décennies. Dès lors, d’autres marques se sont intéressées à ce type d’appareils, dont Fujifilm. Enfin, en 2017, la marque Polaroid et Impossible décident d’unir leurs forces et de fusionner sous l’appellation : Polaroid Originals.

 

Quels sont les meilleurs modèles d’appareils photo instantanés ?

 

Bien sûr, je ne peux pas citer tous les modèles d’appareils pour photo instantanée existants. Je vais donc me concentrer ici sur les cinq meilleurs appareils photo instantanés que vous pourrez trouver actuellement sur le marché.

photographie instantanée

Polaroid OneStep 2

De loin mon préféré ! Il a un look hyper sympa et totalement rétro, inspiré du OneStep original des années 70. Il est extrêmement facile à utiliser, mais il faut cependant reconnaître que ses pellicules coûtent plutôt cher par rapport à celles de ses concurrents.

Voyons quelles sont les caractéristiques du Polaroid Onestep 2 :

  • flash intégré ;
  • retardateur intégré ;
  • objectif de 106 mm ;
  • mise au point macro, paysage et normale.

 

Polaroid SX-70

Alors là, on n’est plus dans le vintage, on est carrément à l’âge de pierre du Polaroid… et c’est ce qui fait tout le charme de cet appareil ! Remis au goût du jour par l’Impossible Project, son système ingénieux permet de le déployer lorsque l’on veut prendre une photo. Refermé, il est très compact et peut s’emmener partout.

Si vous pensez acquérir cet appareil Polaroid, notez que seuls les films photo SX-70 peuvent y être insérés et que ceux-ci sont assez chers.

Voici les principales caractéristiques du Polaroid SX-70 :

  • flash vendu séparément ;
  • retardateur intégré ;
  • pas d’objectif ;
  • 5 modes de mise au point.

 

Fujifilm Instax Mini

Ce mini appareil photo, conçu et commercialisé par Fujifilm, a fait beaucoup d’émules ces derniers temps… et pour cause ! Il est compact, léger et vraiment fun. Le boîtier et ses pellicules, de la taille d’une carte de crédit, sont très bon marché et accessibles au plus grand nombre.

En ce qui concerne les caractéristiques du Fujifilm Instax Mini :

  • flash intégré ;
  • retardateur intégré ;
  • objectif 60 mm ;
  • mise au point macro, paysage et normale ;
  • certains modèles possèdent un petit miroir pour se prendre en selfie.

Fujifilm a également sorti un format « wide » qui propose un format de photo instantanée plus grand que l’Instax Mini.

 

Leica Sofort

Leica est reconnu depuis très longtemps pour la qualité de ses produits et son appareil photo instantané ne fait pas exception à la règle. Celui-ci a été conçu pour pouvoir y insérer le papier photo Fujifilm Instax, ce qui est très bien joué !

Pour ce qui est des caractéristiques techniques, le Leica Sofort propose :

  • flash intégré ;
  • retardateur intégré ;
  • objectif 60 mm ;
  • mise au point macro, paysage et normale.

 

Impossible I-1

Cette fois-ci, nous sommes en présence d’une espèce d’OVNI de la photo instantanée ! L’Impossible I-1 a vraiment des airs de cyclopes avec son flash circulaire. Plus encombrant que ses semblables, cet appareil Polaroid propose des réglages que les autres n’ont pas : ouverture du diaphragme et vitesse d’obturation notamment.

Ses caractéristiques sont les suivantes :

  • flash circulaire, ou ring flash, incorporé ;
  • retardateur intégré ;
  • pas d’objectif ;
  • 5 modes de mise au point.

polaroid

Comment faire de belles photos instantanées ?

 

Savoir choisir ses films photos

À l’heure actuelle, il existe trois types de films disponibles pour des appareils photo instantanés :

  • Les films Impossible Project dont je vous parlais plus haut. Ils peuvent être utilisés sur presque tous les anciens modèles de Polaroid. Cependant, leur prix étant très élevé, ce sont surtout les passionnés et les professionnels qui se les procurent. De plus, il faut généralement laisser le film se développer dans le noir pendant une durée allant de 20 à 45 minutes !
  • Les films pour appareil photo Fujifilm. Ceux-ci existent en deux formats : mini ou wide. Ils peuvent être utilisés avec des appareils Fujifilm Instax ou Lomography Instant. Ce papier photo est très abordable et rapide au développement.
  • Les FP100 sont des films photo produits par Fujifilm pour des appareils Polaroid. On en trouve en noir et blanc ou en couleur.

 

Appliquer les règles de composition

Quand on fait de la photo instantanée, il faut, comme chaque fois, respecter certaines règles de composition… ou pas ! Comme je le dis souvent : il faut d’abord connaître et appliquer ces règles avant de pouvoir s’en défaire.

Alors, pensez à la règle des tiers, au cadre ou encore à la symétrie. Mais surtout : amusez-vous ! Les Polaroids sont là pour ça, n’est-ce pas ?

Attention cependant, car le papier photo peut vite vous coûter cher. Sachez un minimum ce que vous faites avant de vous lancer dans des centaines d’essais infructueux, au risque de vider votre compte en banque !

 

Développer sans risques

Vous pensiez qu’il fallait secouer la photo une fois développée pour la faire sécher ? Non ! Ne faites surtout pas cette erreur ! D’abord, ça ne sert à rien et ensuite ça risquerait d’abîmer le papier photo.

Chaque film photo a ses propres spécificités. Certains nécessitent un développement long, allant jusqu’à 45 minutes, tandis que d’autres doivent être simplement retournés quelques secondes contre une surface plane.

Prenez donc toujours le temps de lire attentivement la notice de vos pellicules avant de les utiliser. Aussi, ne soyez pas étonné si vos clichés changent de couleur au bout de quelques heures, voire un jour ou deux, cela arrive fréquemment et c’est tout à fait normal.

 

En conclusion

 

Eh bien, voilà ! Vous savez désormais tout ce qu’il faut savoir avant de vous lancer dans la photo instantanée. Vous avez saisi comment fonctionnait l’appareil photo, qu’il soit Polaroid ou d’une autre marque.

Vous connaissez également l’histoire de ce procédé magique et vous avez compris comment vous en servir. Il ne vous reste plus qu’à faire votre choix parmi tous les différents modèles d’appareils instantanés. Préférez-vous un modèle vintage trouvé chez un brocanteur ou un mini appareil photo dernier cri ?

Pensez à partager cet article s’il vous a plu et à en parler autour de vous. Et si vous comptez apprendre la photo, n’hésitez pas à consulter mes différents programmes de formation en ligne. À très vite !